Sécurité bâtimentaire : comment rendre vos immeubles plus smart ?

Vendredi 24 février 2023
Sécurité bâtimentaire : comment rendre vos immeubles plus smart ?

Les enjeux relatifs à la performance énergétique des bâtiments ont fait du bâtiment intelligent une référence, grâce à l’apport des nouvelles technologies, pour alerter sur les anomalies de consommation, les problèmes techniques ou la qualité de l’air. Mais le smart building connaît également d’autres applications… au premier rang desquelles la sécurité !

Sécurité, entretien, facilité d’utilisation : le smart building comme outil de mutualisation des fonctions bâtimentaires

Un bâtiment devient intelligent dès lors qu’il réduit ses besoins énergétiques et qu’il pilote ses équipements par le Big data. Ces équipements offrent de nombreuses opportunités : détection des anomalies de consommations, optimisation de l’exploitation du bâtiment, confort et inclusion des usagers.

Pour autant, cette variété d’usages n’implique pas la multiplication des équipements connectés, qui peuvent aisément être mutualisés. En matière de sécurité, les capteurs multifonctions décuplent les possibilités grâce aux données issues de la géolocalisation, des caméras IP et de la biométrie. Les applications sont nombreuses : transparence des contrôles, confort des occupants, sécurité intrinsèque (utilisation des caméras internes de vidéo-protection, sécurité incendie…).

Occupation des espaces, trappes de désenfumage, portique de sécurité : comment les objets connectés agissent au service de la sécurité des bâtiments

Le smart building utilise les nouvelles technologies de l’IoT (internet des objets) pour renforcer l’efficacité dans la gestion de la sécurité des bâtiments. Des données plus fiables et plus précises remontées en temps réel permettent d’agir plus en amont, offrant un confort et une sécurité à tout moment aux usagers.

Connaître en temps réel l’ouverture d’une trappe de désenfumage

En France, l’installation et la maintenance de trappes de désenfumage est obligatoire dans de nombreux bâtiments : établissements recevant du public (ERP), établissements industriels et commerciaux, logements d’habitation collectifs.

La connaissance de l’état de ces équipements (ouvert/fermé) est cruciale pour les gestionnaires de bâtiments. Bien qu’ils soient censés être fermés, il arrive que ces exutoires de fumée restent ouverts, volontairement ou non. Une prise de connaissance rapide de l’ouverture de la trappe permet à la fois d’agir rapidement pour limiter les dégâts en cas d’intempéries, de prévenir les intrusions sur les parties communes et de s’assurer d’une maintenance optimale des équipements.

Un capteur IoT couplé à un détecteur d’ouverture magnétique permet d’alerter dès que la trappe est ouverte. Dès réception de l’information sur l’ouverture de la trappe, le gestionnaire la qualifie (« normale » si maintenance prévue, « anormale » dans le cas contraire).

Résultats, une diminution des coûts liés à la dégradation du bâtiment et la garantie de la satisfaction et la sécurité des occupants.

Détecter par vidéosurveillance l’occupation des espaces

La vidéosurveillance de l’occupation des espaces permet d’ériger une barrière de protection factice, contre les vols, le vandalisme et l’espionnage industriel. Analysées par un logiciel, les images 3D permettent de détecter en temps réel une présence indésirable sur une zone prédéfinie. Une fois l’intrusion confirmée, un scénario d’alerte préalablement établi est déclenché.

Un algorithme performant n’alerte qu’en cas de présence humaine, ce qui permet de limiter considérablement les fausses alarmes (animaux, feuilles…). En cas d’intrusion avérée, le système enclenche un dispositif (déclencher une sirène, allumer un projecteur, envoyer les séquences vidéos pré- et post-alarme aux personnes habilitées) pour une intervention appropriée dans les meilleurs délais.

Contrôler les accès avec des caméras

La crise sanitaire du Covid-19 a permis de faire connaître davantage ces dispositifs au grand public : des caméras intelligentes paramétrées à cet effet peuvent par exemple détecter le port du masque par un usager et déclencher la fermeture automatique des portes en cas de nécessité. Un tel dispositif peut être dupliqué à d’autres cas d’usage (par exemple contrôle de l’habilitation de personnel sur des sites sensibles).

Détecter la fumée et alerter les secours à distance

Le détecteur de fumée s’impose désormais dans tous les pièces principales, pour une prévention anti-incendie efficace. Contrairement aux détecteurs de fumée classiques, le détecteur de fumée connecté alerte en temps réel sur un smartphone ou un logiciel centralisé en cas d’incendie dans un bâtiment. L’intervention des secours peut ainsi être déclenchée même en l’absence d’une présence humaine sur les lieux.

Centraliser la gestion des accès grâce aux serrures connectées

L’éparpillement des bureaux ou des locaux techniques entre plusieurs étages, bâtiments, voire rendent parfois coûteux et inefficace la gestion des systèmes de sécurité d’accès. Dupliquer, gérer et collecter des clés ou des cartes est une source de dysfonctionnements et d’insécurité ; le risque de perte ou de copie augmente pour chaque exemplaire supplémentaire.

Les serrures connectées apportent une solution centralisée tout en apportant une sécurité supplémentaire aux accès des bâtiments. Les serrures connectées fonctionnent grâce au Wifi ou au Bluetooth. Avec un logiciel centralisé, il est possible de contrôler des locaux 24h/24, 7j/7. Un accès peut être bloqué en un clic ; accorder ou révoquer des « clés numériques » ne prend que quelques secondes.

Optimiser l’éclairage extérieur et intérieur grâce à l’automatisation

L’éclairage constitue une dépense non négligeable dans la gestion bâtimentaire ; c’est aussi un aspect essentiel en matière de sécurité.

Un dispositif basé sur l’IoT permet d’activer sans fil des systèmes d’éclairage intelligents qui surveillent et gèrent à distance les paramètres électriques pertinents et contrôlent l’éclairage de diverses manières : variation de l’intensité lumineuse pendant les heures de fréquentation, définition de programmes permettant d’allumer et d’éteindre des groupes de lampes à des heures précises et sur des zones préalablement définies.

Grâce à des capteurs au niveau des lampes, les services de maintenance peuvent aussi programmer les ressources de manière plus efficace.

Passer de la maintenance préventive à la maintenance prédictive

Le contrôle de l’état du parc des bâtiments constitue un enjeu clé pour les gestionnaires, afin de programmer une maintenance adaptée. Le smart building aide à la décision en matière d’exploitation sur la base des données remontées.

La maintenance prédictive vise, par l’analyse de données fournies en continu par les capteurs à partir des conditions réelles d’utilisation des équipements, à anticiper les pannes ou défaillances. Les interventions se feront donc en amont de leur survenance, en fonction de seuils d’alerte prédéfinis.

Le smart building offre en matière de sécurité une palette d’applications variées à disposition du gestionnaire. De la serrure connectée à la maintenance bâtimentaire prédictive, l’élaboration d’une gestion stratégique fondée sur l’IoT est désormais à portée de main.

Réseau fibre optique : le haut débit au service de la collecte des données

Bâtiments intelligents

De plus en plus de collectivités souhaitent rendre l’espace public agréable, inclusif et source de bien-être. Une ambition qui engendre une modernisation de l’environnement et l’émergence de…

Bâtiments intelligents

Gestion Technique du Bâtiment : Comment bien tirer parti de la GTB pour optimiser l’efficacité énergétique des constructions ?

Bâtiments intelligents

La Gestion Technique du Bâtiment (GTB) est un système informatique qui contrôle les différents services d’un bâtiment pour s’assurer qu’ils fonctionnent de manière optimale, dans un souci d’…

Bâtiments intelligents

Directeur des services techniques : 4 arguments à déployer pour convaincre votre maire de lancer un projet smart

Bâtiments intelligents

Diminuer la facture énergétique, optimiser les transports, réduire les émissions de CO2, réinstaurer un sentiment de sécurité dans les villes… On ne compte plus les avantages de la smart city…

Bâtiments intelligents