Collectivités locales : pourquoi piloter votre éclairage public ?

Mardi 8 novembre 2022
Collectivités locales : pourquoi piloter votre éclairage public ?

L’éclairage public a deux fonctions. La première est évidente : elle permet aux citoyens de se repérer et de se mouvoir dans des endroits où la lumière naturelle est absente. La seconde permet d’illuminer et mettre en avant les monuments publics. Deuxième dépense énergétique des collectivités locales, l’éclairage public nécessite d’être piloté afin de réduire la facture et de respecter au mieux la biodiversité. De plus en plus de municipalités se sont emparées du sujet en associant les citoyens aux réflexions sur le pilotage de l’éclairage, tant les enjeux sont importants. Mais comment peuvent-elles y arriver ?

Pilotage de l’éclairage public : une réponse à de multiples enjeux pour les collectivités locales

Le volet sécuritaire

D’après les chiffres du syndicat de l’éclairage, 91 % des Français estiment que l’éclairage public représente un acteur majeur de sécurité. Il est vrai que les accidents de piétons sont plus importants en fin d’année quand la lumière naturelle disparaît et que l’éclairage public n’est pas suffisant. Les citoyens se sentent également plus rassurés lorsqu’ils se déplacent la nuit dans des endroits éclairés et auront naturellement tendance à éviter les rues les plus sombres.  A ce titre, le pilotage des luminaires, et notamment le smart lighting, est une manière plus efficace de conjuguer les enjeux sécuritaires de ceux économiques.

Le volet environnemental

Depuis un arrêté du 27 décembre 2018 portant sur la lutte contre les nuisances lumineuses, les municipalités doivent respecter les obligations légales en matière de temporalité et de répartition de la lumière. Sachant que 30 % des vertébrés et 60 % des invertébrés s’activent surtout la nuit, la pollution lumineuse représente un enjeu de taille en matière d’environnement. L’Association Agir pour l’Environnement précise d’ailleurs qu’en présence de pollution lumineuse, « leurs cycles de reproduction et de recherche de nourriture sont perturbés, provoquant un risque pour leur progéniture et leur survie ». Le pilotage de l’éclairage public est donc une solution pour rétablir au mieux l’ordre naturel, sans pour autant empêcher les citoyens de se déplacer la nuit, en se sentant en sécurité.

Le volet économique

La maîtrise de budget des collectivités est également un enjeu majeur pour les pouvoirs publics. Or, l’éclairage public représente 40 % des dépenses d’électricité pour une collectivité. La Cour des comptes révèle d’ailleurs que le coût total de l’éclairage public en France est estimé à 2 milliards d’euros, maintenance et investissement inclus. Avec la hausse des prix de l’électricité, fortement impactés ces derniers mois, et un parc d’ampoules énergivores, ces dépenses ne risquent pas de s’atténuer si leur pilotage n’est pas optimal.

Piloter l’éclairage public de votre territoire : quels sont les avantages ?

Le pilotage de l’éclairage public présente de multiples avantages.

Pour les citoyens, le pilotage de l’éclairage public offre l’assurance d’être toujours au plus juste, ce qui apporte un sentiment de sécurité, un meilleur confort visuel et un bon repérage dans leurs déplacements de nuit. Pour les services financiers et exploitation, les avantages d’un pilotage efficace sont évidemment économiques en permettant :

  • Une optimisation budgétaire liée à la moindre consommation d’énergie (jusqu’à 35 % d’économie sur le poste énergétique). A noter que sans réseau d’éclairage public, les coûts de génie civil et d’extension réseau pour la création d’une armoire de comptage et de commande d’éclairage deviennent vite élevés, sans compter les frais liés au branchement électrique et fonctionnement sur l’abonnement.
  • Une planification simplifiée et précise des maintenances à gérer.

En outre, le pilotage de l’éclairage public peut être vu sous le prisme du smart lighting. Comme tout projet de smart city, le smart lighting offre l’opportunité de véhiculer une meilleure image de sa commune et de mutualiser les équipements pour d’autres usages intelligents.

Enfin, d’un point de vue environnemental, il est essentiel de prendre en compte la pollution lumineuse et sa réduction, de respecter l’environnement à travers la biodiversité, et d’optimiser le bilan carbone des collectivités grâce aux économies d’énergie électriques. Seul un pilotage de l’éclairage public permettra d’y arriver.

Piloter efficacement l’éclairage public grâce au smart lighting

S’équiper de modules de pilotage

Des modules de pilotages intégrés dans l’armoire de commande de l’éclairage public ou fixés aux candélabres, permettent à la fois de piloter l’éclairage, afin d’appliquer des scénarios de gradation permettant d’éclairer au plus juste l’espace public en fonction du besoin, mais aussi de faire remonter des informations sur l’état du réseau (consommation réelle, panne,…) le tout communicant via un réseau LoRaWAN (privé ou opéré)

Pilotage de l’éclairage via la technologie LoraWAN

La technologie LoRaWAN permet une communication à bas débit, par radio, d’objets à faible consommation électrique. L’allumage des luminaires peut être contrôlé depuis une armoire par le responsable technique qui définit les heures d’allumage automatisées, ou décide du moment où il faut les éteindre (événements nationaux, fête de la musique…). Des systèmes plus poussés, dits de pilotage au point lumineux, pilotent individuellement chaque candélabre et peuvent réagir à la présence d’usagers et communiquer entre eux.

Superviser l’éclairage public depuis une plateforme

Les données sont remontées pour être traitées par un superviseur depuis son tableau de bord qui aide au suivi de l’état du parc d’éclairage et au pilotage à distance : programmation, historisation, gestion des consommations, optimisation de la maintenance…

Territoires Connectés & Durables : et si on coupait tout ?

Éclairage public
« Doit-on couper les services énergivores dans un souci de sobriété ? Quelles approches ? Quelles solutions ? »

Dans les projets de territoires connectés et durables, et…

Éclairage public

Piloter l’éclairage public par l’analyse des données : quelles sources d’économie ?

Éclairage public

Selon l’ADEME, l’éclairage public représente 41% de la facture d’électricité des collectivités en France. Cette dépense est amenée à augmenter du fait de la crise énergétique en Europe et du…

Éclairage public

Éclairage public LED : quels avantages pour les collectivités locales ?

Éclairage public

L’éclairage public constitue aujourd’hui un enjeu central pour la plupart des villes. En effet, 45% des luminaires publics ont plus de 25 ans : ancien, le parc d’éclairage public consomme beaucoup…

Éclairage public