Télérelève : une solution efficace et durable pour la gestion de l'eau potable dans les collectivités

Vendredi 29 mars 2024
Télérelève : une solution efficace et durable pour la gestion de l'eau potable dans les collectivités

Le cycle naturel de l'eau, aussi appelé grand cycle de l’eau, est de plus en plus perturbé par le réchauffement climatique, entraînant une augmentation de la fréquence et de l'intensité des événements météorologiques extrêmes : sécheresses, pluies torrentielles, tempêtes et inondations. Les épisodes de stress hydriques, caractérisés par un déséquilibre entre les disponibilités et les besoins en eau, qui ne cessent d’augmenter, deviennent de plus en plus fréquents et touchent les territoires de manière inégale.

Face à l'incertitude croissante concernant la disponibilité des ressources en eau, la gestion de l'eau potable, ou petit cycle de l'eau, représente un défi majeur pour les collectivités. Il est essentiel pour ces dernières de bien connaître l'état du réseau et des consommations afin de réduire le gaspillage et d'optimiser le rendement du réseau de distribution. La télérelève s’avère être une solution efficace pour relever ce défi. Décryptage.

La télérelève de l'eau : une solution connectée pour une gestion efficace et responsable

La télérelève est un système de collecte à distance des données de consommation d'eau, qui permet de transmettre automatiquement et en temps réel les informations des compteurs vers une plateforme d’analyse des données. Le fonctionnement d'un dispositif de télérelève s'articule autour de 4 éléments :

  • Installation des compteurs communicants : Les compteurs d'eau traditionnels sont remplacés par des compteurs communicants ou équipés d'un module de communication sans fil. Ce module permet de transmettre les données de consommation à un récepteur, installé à proximité du compteur ou intégré au compteur lui-même.
  • Collecte des données : Les données de consommation sont collectées à intervalles réguliers et transmises au récepteur. Celui-ci peut être connecté à un concentrateur de données, qui centralise les informations provenant de plusieurs compteurs avant de les transmettre à un serveur central.
  • Traitement et analyse des données : Les données collectées sont traitées et analysées par un logiciel dédié, qui permet de suivre en temps réel la consommation d'eau des usagers et de générer des rapports et des statistiques nécessaires à la bonne gestion du réseau d’eau potable. Ces plateformes offrent la possibilité de programmer des alertes en cas d’anomalie à destination des décideurs ou des agents, selon la nature et la gravité du problème détecté.
  • Transmission des données aux usagers : Les usagers peuvent accéder à leurs données de consommation via un portail en ligne sécurisé, une application mobile ou par courrier électronique. Ils peuvent ainsi suivre leur consommation en temps réel, comprendre leur impact sur l’environnement et ajuster leurs habitudes de consommation en conséquence.

La télérelève offre plusieurs avantages pour optimiser le rendement du réseau d'eau, diminuer les coûts d'exploitation et améliorer la qualité du service public :

  • Détection des anomalies : les consommations excessives peuvent révéler la présence d'une fuite ou d'une autre anomalie sur le réseau, facilitant ainsi leur détection et leur résolution rapide.
  • Amélioration de la maintenance du réseau : le suivi en temps réel permet de détecter rapidement les anomalies et de mobiliser équipes de maintenance pour des interventions rapides et ciblées.
  • Optimisation du temps de travail des agents publics : la télérelève libère les agents de la contrainte de relever manuellement tous les compteurs, leur permettant ainsi de se concentrer sur d'autres missions.
  • Simplification de la facturation auprès des abonnés : la facturation est basée sur les consommations réelles et non plus sur des estimations, offrant ainsi une plus grande transparence et équité.
  • Amélioration de la relation avec les abonnés : la télérelève assure une transparence totale sur les informations de consommation de chaque foyer, renforçant ainsi la confiance et la satisfaction des usagers.
  • Évolution du service public : les plateformes d'analyse de données et les outils numériques permettent aux collectivités de proposer de nouveaux services aux abonnés, améliorant ainsi la qualité et la diversité de l'offre de services publics : alertes en cas de consommation anormale, conseils pour économiser l'eau, informations sur la qualité de l'eau…

Télérelève et pilotage à distance : une association gagnante pour une télégestion optimale et durable

En associant la télérelève à des solutions de pilotage à distance, les collectivités peuvent bénéficier d'une vision globale et en temps réel de leur réseau, tout en ayant la capacité d'agir à distance sur les équipements. Cette approche permet d'optimiser la gestion de l'eau en détectant rapidement les fuites, en ajustant la pression et le débit en fonction des besoins réels, et en réduisant ainsi le gaspillage et les coûts d’exploitation du réseau.

De plus, la télégestion permet de limiter les déplacements des équipes de maintenance, réduisant ainsi l'empreinte carbone et les coûts liés aux interventions sur site. Les équipes peuvent, dans un premier temps, intervenir à distance en cas de dysfonctionnement, ce qui permet une résolution plus rapide des problèmes et une amélioration de la qualité du service public.

Dans une logique d’anticipation, la télégestion offre la possibilité de mettre en place des stratégies de gestion prédictive, en utilisant les données collectées pour anticiper les besoins en eau et les éventuels problèmes de fonctionnement du réseau. Cette approche proactive permet d'optimiser la gestion des ressources en eau et de garantir un service public de qualité sur le long terme.

La télérelève au cœur du plan eau : des mesures et des financements pour une gestion durable de l'eau

Ces solutions de gestion de l'eau font partie d'une stratégie plus globale, encouragée par le plan eau, une initiative du gouvernement visant à garantir une gestion résiliente et concertée de l'eau pour tous les acteurs concernés (industrie, constructions, collectivités, Etat, usagers). Ce plan comprend 53 mesures concrètes pour anticiper les crises de sécheresse, promouvoir la sobriété des usagers et améliorer la disponibilité de l'eau. La télérelève est concernée par plusieurs de ces mesures, notamment :

  • La mesure 12 : Généraliser les compteurs communicants pour une gestion optimale de la ressource en eau et une facturation plus équitable.
  • La mesure 13 : Développer les outils numériques de suivi et de gestion de la ressource en eau, tels que les plateformes d'analyse de données et les outils de pilotage à distance.
  • La mesure 21 : Encourager la mise en place de dispositifs de détection et de réparation des fuites sur les réseaux d'eau potable.

Afin d’aider les collectivités à mettre en œuvre ces mesures, le plan eau propose des financements pour soutenir les projets et les actions liés à la gestion de l'eau. Parmi les financements proposés, on peut citer :

  • Le Fonds pour la transition écologique et solidaire (FTES) : pour les projets liés à la gestion de l'eau, tels que la mise en place de systèmes de télérelève ou la rénovation des réseaux d'eau potable.
  • Le programme d'investissements d'avenir (PIA) : pour les projets liés à la gestion de l'eau, tels que la recherche et le développement de nouvelles technologies de traitement de l'eau ou la mise en place de systèmes de gestion intelligente de l'eau.

La télérelève au service de la smart city

La télérelève est une solution efficace et durable pour relever le défi de la gestion de l'eau potable auquel font face les collectivités. Ce système offre de nombreux avantages, tels que l'optimisation du rendement du réseau, l'amélioration de la maintenance et la simplification de la facturation. En combinant la télérelève avec des solutions de pilotage à distance, les collectivités peuvent avoir une vue d'ensemble en temps réel de leur réseau et agir à distance sur les équipements. Cette approche permet d'optimiser la gestion de l'eau, de réduire les déplacements des équipes de maintenance et de mettre en place des stratégies de gestion prédictive. Le plan eau propose des financements pour soutenir les projets liés à la gestion de l'eau, notamment la mise en place de systèmes de télérelève et la rénovation des réseaux d'eau potable

Smart grid : qu’est-ce que c’est ?

Cycle de l'eau

La réduction de l’empreinte carbone est l’un des principaux objectifs de la smart city. Afin d’y tendre, les pouvoirs publics se sont tournés vers les nouvelles technologies pour moderniser et…

Cycle de l'eau

Compteur d’eau connecté : quels avantages pour les collectivités ?

Cycle de l'eau

Chaque année, plus de 20% d’eau potable est gaspillée à cause de fuites, soit plus d’un milliard de mètre cube d’eau. Dans un contexte d’augmentation des périodes de stress hydrique, au cours…

Cycle de l'eau

L’arrosage intelligent : quels enjeux pour les collectivités ?

Cycle de l'eau

L’entretien des espaces verts au sein des collectivités urbaines représente un défi de taille, et pour cause : l’un de ses aspects les plus essentiels n’est autre que l’arrosage, et donc la…

Cycle de l'eau